Que se passerait-il si les sacs en plastique étaient interdits ?

Les sacs en plastique sont partout dans notre environnement. En fait, dans nos vies modernes, ils font désormais partie de nous. 

Cependant, la commodité de ces sacs en plastique a eu un coût élevé non seulement pour l'environnement, mais aussi pour la santé humaine. Par conséquent, plusieurs villes dans le monde ont commencé à interdire l'utilisation des sacs en plastique. Une grande majorité d'entre elles ont même imposé des restrictions à l'utilisation des sacs en plastique.

L'utilisation de Les sacs en plastique sont considérés comme l'une des principales raisons pourquoi le réchauffement de la planète et le changement climatique se sont produits. Heureusement, la Chine a interdit l'utilisation des plastiques, ce qui est une grande victoire pour l'humanité, car elle est le plus grand contributeur aux déchets plastiques. 

Pourquoi les sacs en plastique devraient être interdits dans nos villes

  1. Les sacs en plastique ne polluent pas seulement notre eau mais aussi notre terre. En raison de leur légèreté naturelle, les sacs en plastique peuvent être transportés sur de très longues distances par l'eau et le vent. Le vent emporte ces sacs en plastique et détruit les zones où ils se retrouvent. Ces déchets se coincent entre les arbres, les clôtures et flottent dans les plans d'eau, rejoignant ainsi les océans du monde entier.
  1. Les sacs en plastique sont fabriqués à partir de sources non renouvelables et contribuent fortement au changement climatique.  La majorité des sacs en plastique sont faits de polypropylène, un matériau fabriqué à partir de pétrole et de gaz naturel. Leur production génère des gaz à effet de serre, ce qui aggrave le problème actuel du changement climatique.
  1. Les sacs en plastique ne se dégradent pas. Les sacs en plastique à base de pétrole ne se dégradent jamais. Au contraire, ils se décomposent en petits morceaux, qui finissent dans les océans et sont ensuite consommés par la faune. 
  1. Les sacs en plastique sont dangereux pour la faune et la flore marines. Oiseaux, animaux et autres animaux marins, notamment les tortues de mer confondent souvent les sacs en plastique et d'autres matières plastiques pour se nourrir. Lorsqu'ils consomment ces matières plastiques, leur système digestif s'encombre, ce qui provoque des infections et même des suffocations. Les animaux peuvent également s'empêtrer facilement dans le plastique.
  1. Les sacs en plastique sont nocifs pour la santé humaine. Les produits chimiques contenus dans les sacs en plastique peuvent perturber le fonctionnement normal des hormones dans l'organisme. La plupart des fragments de plastique présents dans les océans, comme les sacs en plastique, contiennent des polluants, notamment des PCB (biphényles aromatiques polycycliques) et des HAP (hydrocarbures aromatiques polycycliques), qui perturbent le fonctionnement des hormones. Une fois consommés, ces produits chimiques se déplacent dans le réseau alimentaire et finissent par atteindre les humains qui mangent du poisson ainsi que d'autres animaux marins. Une fois que ces produits chimiques pénètrent dans la circulation sanguine de l'homme, celui-ci peut développer des cancers ou d'autres maladies graves.
  1. Les sacs en plastique ne sont pas faciles à recycler. Les sacs en plastique, bien que considérés comme recyclables, doivent subir des processus plus complexes pour être recyclés. Les installations de recyclage n'ont même pas la capacité de les recycler. Cela explique pourquoi le taux de recyclage réel des sacs en plastique est d'environ 5 %.
  1. Les sacs en plastique ont tendance à durer trop longtemps.  Parce qu'ils ne se dégradent jamais complètement, les sacs en plastique restent parmi les plus grands responsables de la pollution plastique et de ses effets. Ils finissent le plus souvent dans les océans et les décharges. Leur recyclage ne change rien au fait qu'ils seront toujours déversés dans l'environnement. 

Effets possibles de l'interdiction des sacs en plastique

Si le monde peut s'unir pour le bien commun en interdisant les sacs en plastique, nous sommes sûrs de voir un renouveau des sacs en tissu et en papier. Il est également fort probable que le réchauffement climatique soit maîtrisé, voire résolu.

La pollution plastique pourrait enfin être abordée, les gens devenant plus conscients de leurs choix et de la manière dont ils affectent le monde entier avec un seul sac en plastique. 

Au fil des ans, de nombreux pays ont adopté leurs propres programmes pour interdire les sacs en plastique. Ils diffusent ces campagnes comme leur contribution à l'arrêt du changement climatique. Cependant, toutes ces campagnes n'ont pas réussi. 

Bien qu'ils aient réussi à empêcher les gens de l'utilisation de sacs en plastiqueLa production de sacs en papier posait un autre problème. Il fallait couper et brûler davantage d'arbres, ce qui constituait en soi un problème environnemental imminent.

Questions courantes sur l'interdiction des sacs en plastique

Quelle est l'efficacité des interdictions de sacs en plastique ?

Les recherches montrent que l'interdiction des sacs en plastique a entraîné une baisse de 64% de la production de nouveaux sacs à provisions. Cela signifie que, comme les gens sont obligés de réutiliser ce qu'ils ont, il n'y a pas beaucoup de sacs en plastique à produire. D'un point de vue environnemental, nous réduisons l'empreinte carbone de la production de plastique par rapport à l'époque où il n'y avait pas d'interdiction de ces produits.

Les sacs en papier sont-ils pires que le plastique ?

C'est une croyance populaire mais fausse que les sacs en papier sont une meilleure alternative aux sacs en plastique. Les sacs en papier nécessitent plus d'énergie pour être produits, ce qui se traduit par une empreinte environnementale moins bonne que celle des plastiques. Les sacs en papier se cassent aussi facilement, contrairement aux sacs en plastique qui peuvent être réutilisés jusqu'à trois fois.

Peut-on interdire complètement le plastique ?

Oui. Tout dépend de l'engagement d'un pays à lutter contre le réchauffement climatique et à apprendre à sa population à vivre de manière écologique.

Si nous devons un jour interdire totalement les sacs en plastique dans le monde, il doit y avoir une alternative claire - et le papier ne doit pas être cette alternative. La campagne devrait se concentrer sur le remplacement des sacs en plastique par des sacs en tissu réutilisables, au lieu des désormais célèbres sacs en plastique biodégradables, qui sont toujours essentiellement fabriqués en plastique.

  Les sacs de chips sont-ils recyclables ?
fr_FRFrançais